>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Pour les organisations syndicales FNEC FP-FO, SPS-FO, CGT-Educ’action, CGT services publics, SUD-éducation, SUD Collectivités Territoriales et FAEN réunies le 26 mai 2014, le décret « d’assouplissement » de la réforme des rythmes scolaires loin de répondre à la demande des personnels aggrave les inégalités territoriales en laissant chaque commune organiser le temps scolaire sans cadrage national. Pour les temps périscolaires, à la charge des communes, l’assouplissement des taux d’accueil se fera au détriment de la sécurité des enfants et des conditions de travail des agents.
De plus, la mise en concurrence de l’école publique avec l’école privée, qui n’est pas tenue de mettre en oeuvre la réforme, sera accentuée.
[...]
Personne n’est satisfait des aménagements proposés par le décret Hamon.
Le nouveau ministre de l’Éducation doit entendre l’ensemble des personnels concernés par cette réforme (Enseignants, Atsem, Animateurs, éducateurs sportifs et culturels…) et retirer le décret de 2013. [...]
Le retrait du décret de janvier 2013 est le seul assouplissement possible. Il n’est pas envisageable que cette réforme puisse s’appliquer à la prochaine rentrée. En s’obstinant à vouloir faire passer sa réforme à la rentrée prochaine, le ministre prend la responsabilité d’une rentrée chaotique.
[...]
Les problèmes non réglés maintenant se reposeront avec acuité en septembre.

communiqué intégral en pièce jointe

 

Rythmes scolaires à Bezons :

"M. le Maire, n'appliquez pas la réforme Peillon-Hamon"

Le 27 mai s'est tenue à Bezons une réunion en présence de plus de 60 personnes, essentiellement ATSEMS, animateurs, enseignants ainsi que des parents d'élèves, à l'initiative des syndicats CGT Territoriaux, CGT Educ'action 95 et SNUDI-FO 95.
Chaque profession représentée a pu clairement évoquer les effets désastreux de cette réforme sur les conditions de travail des personnels et d'apprentissage des élèves ou de bien être des enfants. Tous ont rappelé leur opposition à cette réforme et leur refus de rentrer dans un débat tronqué sur le positionnement des TAP.

ATSEMS, ANIMATEURS, ENSEIGNANTS, PARENTS TOUS ENSEMBLE AU RASSEMBLEMENT
Mercredi 4 juin 2014 - 10H
devant l'Hôtel de ville de Bezons

►Pour soutenir les animateurs des CLM et CLP qui seront en grève ce jour là.
►Pour être reçus en délégation par le Maire de Bezons (demande d'audience conjointe par les syndicats)
►Pour porter notre exigence commune et unitaire de non-application de la réforme sur les rythmes scolaires et les revendications plus précises des Animateurs et ATSEM sur les méfaits de cette réforme sur leurs conditions de travail.