>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...
Grève du 9 avril - un succès dans un silence médiatique...

120 000 salariés dont un tiers dans le cortège de Force Ouvrière ont manifesté à Paris. En dépit d’un black out total de tous les medias, la grève a été importante et les manifestations dans tout le pays, notamment à Paris, massives.
Le black out des medias et les trucages du gouvernement se poursuivent au soir et au lendemain de la grève.
Le ministère de l’Education nationale vient d’inventer un nouveau concept pour cacher les grévistes : il publie un taux « pondéré » de grévistes.
En réalité, préparée par des assemblées générales dans tous les établissements, préparée par des centaines d’appels intersyndicaux et de motions, la grève a été importante dans les lycées, les lycées professionnels, les collèges, les universités, les écoles, les services administratifs, à l’AFPA et au ministère de la Culture.
Le bureau confédéral s’adresse au gouvernement et lui demande de répondre rapidement aux revendications exprimées ce 9 avril.

"Le bureau confédéral de Force Ouvrière se félicite de la mobilisation de ce jour, 9 avril 2015. Des centaines de milliers de salariés du privé, du public et des retraités se sont mobilisés contre l’austérité exigeant des réponses du gouvernement. Cette action, à l’appel de plusieurs organisations syndicales, est socialement et démocratiquement saine et révélatrice d’un réel mécontentement.

Force Ouvrière a, ces dernières semaines, déposé ses propositions et revendications auprès des pouvoirs publics.

Il appartient maintenant à ces derniers de répondre rapidement, tant pour des raisons sociales qu’économiques et démocratiques."

Le gouvernement doit répondre sur les salaires, sur les postes dans tous les services publics et en particulier sur la carte scolaire dans l’Education nationale. Il doit répondre sur l’avenir de l’AFPA. Il doit répondre sur la réforme territoriale et ses conséquences pour les missions et les personnels. Il doit répondre sur les garanties statutaires de toutes les catégories. Il doit répondre sur la réforme du collège rejetée par tous les personnels avec leurs organisations. Il doit répondre sur la calamiteuse réforme des rythmes scolaires. Il doit répondre sur l’avenir de la formation professionnelle initiale dans les lycées professionnels. Il y a urgence. La politique de rigueur et d’austérité doit être remise en cause sur tous les plans.