>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

La situation n’a jamais été aussi grave pour les personnels. Les salaires sont bloqués depuis 5 ans, les conditions de travail de plus en plus dégradées : en maternelle, suppressions des postes d'ATSEM et modification de leurs horaires par les municipalités, pénurie de collègues remplaçants dès le jour de la rentrée, pénurie d'AESH, d'EVS pour les directeurs...
Rythmes scolaires : après deux ans de mise en oeuvre, le constat est accablant : confusion entre le scolaire et le périscolaire, fatigue chronique, intrusion de plus en plus insupportable des municipalités dans le fonctionnement quotidien de l’école et dans le contenu des enseignements...
 
Jeudi 17 septembre, les syndicats du 2nd degré SNETAA-FO, SNES-FSU, SN-FOLC, SNEP-FSU, la CGT Educ’action, SNALC, SUD Education, SUNDEP, SNCL, SIAES-FAEN, CNGA et AD-CGC appellent à la grève pour l’abrogation de la réforme du collège.
Dans le premier degré, la réforme des rythmes scolaires et les PEDT sont le pendant de la réforme du collège.

 

Réforme du collège, réforme des rythmes scolaires, des classes qui débordent, des enseignants qui manquent, des salaires en berne... Pour FO, l’heure est à la grève pour toutes les catégories !


Les enseignants du 2nd degré ne veulent pas de la réforme du collège, les PE ne veulent pas de la réforme des rythmes scolaires : tous en ont assez du gel des salaires et veulent garder leurs garanties statutaires !

Le SNUDI-FO appelle à la grève le 17 septembre aux côtés des professeurs du 2nd degré pour bloquer le démantèlement de l’école publique et de nos statuts.

FO appelle à continuer la grève si la ministre de l’Education ne recule pas au soir de la grève et élargit son appel aux autres catégories de personnel.
Cette grève, nous la faisons pour gagner. A FO, nous considérons donc que la question se pose de la continuer si la ministre ne recule pas le 17 au soir. Nous appelons les personnels à en discuter dans les écoles, les établissements et dans les assemblées générales.

MANIFESTATION REGIONALE A PARIS - DEPART de LUXEMBOURG A 14h pour aller au Ministère