>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

1 million de manifestants à Paris pour le retrait de la loi "travail" !

1 Million pour le retrait de la loi travail ce mardi 14 juin

Alors que les sénateurs débattent du projet de loi Travail, des salariés venus de toute la France ont afflué vers la capitale pour en exiger le retrait. Cette mobilisation exceptionnelle prouve que le mouvement reste déterminé face à un projet minoritaire !

Impressionnant ! L’ensemble des cortèges qui défilaient jusque-là dans tout le pays s’est donné rendez-vous à Paris, ce mardi 14 juin. Cornes de brume, mégaphones, chœur des manifestants, pétards et fumigènes ont fait monter le ton de tous ceux qui sont vent debout contre la loi Travail.

1 Million de manifestants à Paris et des dizaines de milliers dans des cortèges également organisés en province.

On nous avait prédit un mouvement qui s’essoufflerait...
Dès 13h30 le défilé comptait déjà des centaines de milliers de personnes et à 16h il se déployait sur 4 kilomètres. Tant est si bien que trois heures après le départ du carré de tête, les derniers cortèges encore stationnés place d’Italie se mettaient en mouvement. À 16h30, le chiffre magique tombe, le million de manifestants est dépassé !

On aurait pu s’attendre à ce que le gouvernement entende et rouvre la négociation. Mais ce gouvernement 49-3, menace désormais d’interdire les manifestations (France Inter ce mercredi matin).

- Non Monsieur VALLS, les manifestants et syndicalistes ne sont pas des casseurs.

- Non Monsieur VALLS, ce ne sont pas les syndicats qui organisent les groupes de casseurs.

- Par contre on est en droit de se demander qui les encourage à attaquer les cortèges syndicaux, à s’attaquer à un hôpital, à multiplier les actes de vandalisme, à casser des cars de manifestants, à perturber les manifestations de l’intersyndicale FO – CGT – FSU – Solidaires – UNEF – FIDL – UNL, tout cela en toute impunité...

Quelle que soit la réponse à cette question, on ne peut que constater que ces casseurs servent d’alibi au gouvernement et qu’ils sont objectivement devenus ses alliés.

Nous l’affirmons, le combat continue et continuera pour le RETRAIT de la loi Travail.
Déjà, deux nouvelles journées de mobilisation sont prévues les 23 et 28 juin. Nous en serons, n’en déplaise à M. VALLS !

Le SNUDI FO 95 appelle les personnels des écoles à se réunir, à adopter des motions de soutien aux grévistes et aux manifestants, à la démocratie et... pour le retrait de la loi travail
Le SNUDI FO 95 appelle les personnels enseignants et EVS/AESH à se joindre aux initiatives qui vont être décidées.