>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

CAPD du 16 juin : temps partiels, réaffectations à TP, hors classe, ineat-exeat... postes encore vacants au 16 juin

1) ineat-exeat

Aucune promesse d'exeat ! Tout est "bloqué" !!

Le SNUDI-FO a participé à l’audience accordée par le recteur de l’académie de Versailles à l’ensemble des organisations syndicales mercredi 15 juin.

Depuis des semaines, le SNUDI-FO intervient auprès du recteur pour faire respecter les conclusions du groupe de travail ministériel du 19 avril qui accordait le départ pour mutation de 13 collègues de l’académie dont 1 dans le Val d'Oise.

Après des informations contradictoires renvoyant la décision, en premier lieu, au ministère puis au niveau académique, le recteur a annoncé lors de cette audience que la DGRH, la Division générale des ressources « humaines » du ministère avait donné consigne de bloquer tout départ au regard du déficit en personnels de l’académie à la rentrée prochaine. Pour lui la rentrée est impossible en l’état, répétant plusieurs fois  "au jour d'aujourd'hui, je ne fais pas la rentrée"...

Quelques chiffres sur l’ensemble de l'académie de Versailles annoncés par le recteur :

  • 500 postes sont créés à la rentrée prochaine, mais 950 ETP (Equivalents Temps Plein = postes budgétaires) seront vacants suite à des disponibilités, temps partiels, des départs à la retraite, des détachements notamment...
  • Le solde des mutations interdépartementales informatisées est de -198.
  • Quant au concours de recrutement des PE, 59% des inscrits ne se sont pas présentés aux épreuves. La liste principale académique fixée à 1750 postes risque de ne pas être courverte
  • pas de "concours exceptionnel" non plus (comme sur l'académie de Créteil) : le recteur ne veut pas "faire de la concurrence pour le recrutement à Créteil"...
  • Au final, il manquerait environ 300 "moyens" (personnels) au niveau de l'académie pour la rentrée de septembre

Le SNUDI FO a réaffirmé que les collègues étaient victimes de discrimination du fait d'exercer dans l'académie de Versailles. Les situations sont dramatiques, il s'agit d'urgence sociale, médicale, familiale... !

Le SNUDI FO a réaffirmé que les ineat-exeat devaient être débloqués.

Le recteur a indiqué qu'il en fera part à la DGRH du ministère.

 

En tout état de cause, pour le SNUDI-FO, cette pénurie organisée fait apparaître le caractère dévastateur de la masterisation dont les principales conséquences sont la mise en échec des stagiaires et le développement du recrutement des contractuels "jetables".

Cette formation initiale calamiteuse se cumule à une faible rémunération, aux conditions de travail dégradées ainsi qu'à l'impossibilité de faire valoir ses droits au temps partiel, à la mutation, au détachement…

Dans ces conditions, le SNUDI FO 95 a estimé indispensable de s'adresser de façon unitaire à la DASEN pour indiquer, avec les syndicats élus en CAPD, qu'il n'était pas question d'accepter ces décisions.

"Les organisations syndicales n'acceptent pas ces décisions et exigent que les droits des collègues soient respectés, en commençant par rétablir les 13 ineat-exeat  annoncés le 19 avril. En cas de maintien de cette situation de blocage, elles prendront toutes leurs responsabilités sans exclure de s'engager dans une action pour la défense des personnels." (voir la déclaration intersyndicale en pièce jointe)

 

2) temps partiels

Patrmi les 9 demandes de temps partiels refusés par la DASEN le 19 mai dernier :

- 3 demandes obtiennent un avis médical ou social favorable et sont donc accordées

- 3 demandes sont modifiées vers un 50 % pour être acceptées

- 3 refus confirmés (en l'absence de recours)

- 1 demande refusée de temps partiel annualisé (car sans possibilité de couplage entre deux collègues sur les deux périodes de l'année)

 

3) Hors Classe

Pour 240 PE du Val d'Oise, le passage à la Hors Classe est confirmé ce jour à partir du ratio des 5% des promouvables permis par le ministère.

(voir le compte-rendu de la CAPD du 19 mai)

 

4) réaffectations, TRS

Pour l'ensemble des affectations et réaffectations obtenues ce 16 juin, vous pouvez contacter le SNUDI FO 95 au 01.30.32.83.85 ce vendredi.

 

La question des postes E et G encore vacants que la DASEN n'a pas souhaité ouvrir aux réaffectations après la CAPD du 19 mai,a été longuement évoquée.

Ce nouveau scandale "pour s'assurer de mettre un enseignant dans chaque classe" (selon la justification de la DASEN) ne peut qu'inquiéter sur les conséquences immédiates pour la rentrée prochaine, particulièrement en éducation prioritaire (Argenteuil, Garges...)

Le recteur indiquait et répétait en audience mercredi 15 juin, pour nous faire part de la sitution inédite d'urgence dans laquelle se trouve l'académie : "à l'heure actuelle, je ne fais pas la rentrée".

Après les annonces de blocage de mutation, de détachement, et maintenant de postes spécialisés, les collègues dans les écoles ont toutes les raisons de faire le même constat si rien ne se débloque !

C'est le sens de la déclaration intersyndicale adressée à la DASEN lors de la CAPD.