>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Réponse de la DASEN du 1er septembre :

Monsieur le secrétaire départemental,

Nos services ont commis une erreur d’appréciation sur la disponibilité des moyens liés aux stages de réussite. Les moyens pour ces stages ont été multipliés cette année, permettant à plus de 37 000 élèves de bénéficier des vacances apprenantes dans l’académie de Versailles, soit trois fois plus que l’an passé.

Suite à cette erreur, des élèves du département n’ont pas pu bénéficier de ces stages. Nous le regrettons fortement. Ces élèves seront prioritaires pour participer aux prochains stages de réussite dès les vacances de la Toussaint.

Concernant, les professeurs des écoles ayant assurés les SRAN le lundi, ils seront rémunérés pour leur trois heures d’exercice.

Je vous prie de croire, monsieur le secrétaire, en l’assurance de ma haute considération.

Madame la directrice académique,
 
Nous avons été contactés depuis jeudi dernier par de nombreux collègues à qui les circonscriptions ont indiqué qu'une partie des stages de remise à niveau SRAN du 24 au 28 août étaient annulés.
 
D'une part, les collègues ont été prévenus dans la précipitation au dernier moment, y compris le lundi après avoir assuré une matinée de stage. D'autre part, ils perdent le bénéfice du paiement de ces heures de SRAN que beaucoup attendaient alors qu'ils n'ont pas pu assurer les études dirigées pendant plusieurs mois au printemps. Tout cela a provoqué également un fort mécontentement des parents et mis les directions d'école et enseignants concernés en difficulté pour "justifier" ces annulations.
 
Vous conviendrez qu'après la communication intense du Ministre sur les "vacances apprenantes", ces annulations sont aberrantes. Il semble que ces annulations ne concernent que le Val d'Oise, ce qui est d'autant plus incompréhensible.
 
Nous demandons évidemment que les collègues qui ont assuré 3h ce lundi 24 août soient bien rémunérés.
 
Dans l'attente de votre retour et d'explications sur le sujet, veuillez agréer l'expression de nos salutations distinguées.
 
Vincent Sermet
secrétaire départemental