>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Gel des traitements pour 2014 !

Le gouvernement entérine 7,1 % de perte de pouvoir d’achat cumulé depuis 2010 !

Inacceptable !

 

Communiqué du 20/06/2013

La ministre de la Fonction publique a annoncé le gel des salaires pour 2014.

Les fonctionnaires continuent donc de subir de plein fouet la politique d’austérité mise en place par le gouvernement Sarkozy et poursuivie par le gouvernement Hollande.

Cette question des salaires n’est d’ailleurs même pas à l’ordre du jour de la conférence sociale convoquée par le gouvernement qui se tient aujourd’hui et demain.

Le gouvernement fait de grandes déclarations sur l’importance du dialogue social mais se moque bien des revendications des salariés en général et des fonctionnaires en particulier.

Le dialogue social du gouvernement et les revendications des salariés sont incompatibles !

Depuis 2010, les traitements des fonctionnaires sont bloqués, ce qui ne s’est jamais vu dans le passé. Pour l’ensemble des fonctionnaires, ce gel des traitements amplifie la baisse de leur rémunération provoquée par l’augmentation de la contribution retraite.

Rien qu’en prenant les chiffres officiels de l’inflation, et chacun a pu se rendre compte que ces chiffres était loin de refléter la réalité, le recul de pouvoir d’achat est de 7,1 %, et nous ne connaissons pas les chiffres de 2014.

 

La FNEC FP FO condamne fermement cette décision et exige du gouvernement un coup d’arrêt immédiat du gel des rémunérations des fonctionnaires.

La dégradation des conditions de travail et le manque de postes provoqués par les restrictions budgétaires et la RGPP, renommée MAP par le nouveau gouvernement, doivent cesser !

Le rapport Moreau sur les retraites, commandé à bon escient par le gouvernement (quand on pose les mauvaises questions, on obtient les mauvaises réponses), doit être rejeté. Les fonctionnaires refusent le recul de leurs droits en matière de retraite. Ils refusent la baisse de pension des retraités !

La FNEC FP FO, qui a multiplié ces derniers temps les réunions avec les personnels, exprime là la révolte de ces derniers.

La FNEC FP FO exige, avec eux, l’augmentation immédiate de la valeur du point d’indice de 5 % et 44 points d’indice pour tous pour rattraper la perte du pouvoir d’achat, soit en moyenne environ 300 € mensuel pour tous !

La FNEC FP FO exige, avec eux, le maintien du calcul des pensions des fonctionnaires sur les 6 derniers mois, l’abandon de toute tentative d’allongement de cotisation, ou de recul de l’âge de départ à la retraite.

La FNEC FP-FO appelle toutes ses structures à continuer à multiplier les réunions syndicales avec tous les personnels pour construire le nécessaire rapport de force pour gagner sur nos revendications.

Montreuil, le 20 juin 2013