>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

La réforme des retraites, le retour ?! Dans les discours et les médias, en tous cas...
Pour sa part, FO est prête au combat si la réforme était effectivement relancée !
 
Le Comité confédéral national FO, dans sa résolution du 28 mai dernier, : Le CCN rappelle sa détermination à défendre un système de retraite par répartition solidaire et intergénérationnel, ainsi que sa volonté de conforter et d’améliorer les dispositions du système actuel et de ses régimes, afin de garantir un haut niveau de pension à toutes et à tous. Rappelant son opposition au projet de régime universel de retraite par points,  le CCN réaffirme sa détermination pour l’abandon définitif de la réforme des retraites et non un simple report après les prochaines échéances électorales, et reste opposé à tout nouveau recul de l’âge de départ à la retraite, que ce soit par le biais d’un âge légal, un âge du taux plein, pivot ou d’équilibre, ou par l’allongement de la durée d’activité, affirmant être prêt à l’action interprofessionnelle commune.

Communiqué FO RATP et FO Cheminots

Depuis quelques jours on voit la multiplication des ballons d’essai lâchés les uns après les autres : président de la république, ministres, membres de la majorité, chacun à son tour met le sujet sur la table.

Si la résistance des salariés (au premier rang desquels ceux de la RATP et de la SNCF) a définitivement enterré le projet de retraite par points de l’aveu même du président, nous n’accepterons pour autant ni allongement de la durée de cotisation, ni recul de l’âge de départ, ni la suppression des régimes spéciaux, mesure purement démagogique visant à diviser pour mieux régner !

Depuis un an, le gouvernement a déversé plus de 450 milliards d’euros dans les caisses des entreprises, et la perspective de 20 milliards d’euros de trou dans les caisses de retraite justifierait de faire payer les salariés ? tout simplement inacceptable !

Les salariés n’ont pas à payer les cadeaux accordés sans aucune contrepartie aux employeurs !
Comme ils l’ont fait en décembre 2019 et janvier 2020, les cheminots et les salariés de la RATP sont prêts au combat !

Ceux qui semblent déjà avoir oublié l’importance de ces salariés pour l’activité économique du pays, particulièrement visible depuis le début de la crise sanitaire, ont peut-être besoin d’avoir la mémoire rafraichie.

Qu’on se le dise, nous sommes prêts !

09 juin 2021