>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Réunions d'information syndicale
à déduire des 108h annualisées


- Samedi 8 février 2014 à Saint Ouen l'Aumône
9h-12h à l'Union Départementale FO Saint Ouen l'Aumône (38 rue d'Eragny)


- Samedi 15 mars 2014 à Argenteuil
9h-12h à l'Espace Mandela (82 boulevard du Général Leclerc)


ordre du jour : rythmes scolaires, droits statutaires, salaires, retraites, calendrier, autonomie des écoles, direction d’école, carte scolaire, conditions de travail, revendications...
Vous pourrez poser toutes vos questions, apporter tous vos témoignages, déposer vos dossiers…
Une attestation de présence vous sera remise.

Ces réunions sont ouvertes à tous les enseignants du premier degré du département (syndiqués ou non).
Depuis le décret de 2012, le droit à l'information syndicale sur le temps de travail s'exerce par année civile. Donc quel que soit le nombre de RIS auxquelles vous avez participé en 2013 vous bénéficiez de 12h de RIS (4 fois 3h) pour l'année 2014.
Vous pouvez donc participez à l'une des RIS et la déduire de vos heures annualisées (animation pédagogiques sur site ou à distance, réunion de concertation, conseils d’école...)
Pas d’animation ou de concertation obligatoires !
Le décret introduit officiellement la possibilité de regrouper l’heure mensuelle d’information syndicale pour en faire une réunion trimestrielle de 3 heures et prévoit l’organisation de réunions d’information « pendant les heures de service». Tout enseignant du premier degré peut par conséquent au moins déduire les heures de réunions d’informations syndicales des heures de service annualisées, y compris des animations pédagogiques. Aucun texte réglementaire n’a modifié l’usage de ce droit.
Si certains inspecteurs conseillent ou orientent les collègues, relevant de leur circonscription, vers la participation à telle ou telle formation, en aucun cas ce conseil ne peut devenir une obligation. Il ne peut s’opposer au droit syndical ni à son exercice plein et entier.