>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

 Rassemblement du 27 septembre et audience pour le maintien des contrats aidés.

Ce mercredi 27 septembre, l'intersyndicale FO, FSU, CGT et UNSA qui avait appelé à un rassemblement devant la DSDEN du Val d'Oise a été reçue par le Secrétaire Général, la DRH et l'IEN A.

FO a dénoncé cette suppression qui jette à la rue des personnels précaires mais indispensables au fonctionnement des écoles. C'est la transformation des contrats aidés en emplois statutaires de la Fonction Publique qu'il faut et pas leur suppression.

Dans le Val d'Oise, alors qu'il y avait 1417 contrats aidés à la rentrée 2016, il n'y en a plus que 956 à la rentrée 2017. Le SG indique que le ministère demande la suppression de 216 contrats aidés (et pas 245). En tous les cas, cela fait concrètement plus de 450 CUI en moins dans les écoles (si l'on inclus les CUI arrivant au terme de leur droit à renouvellement durant cette année scolaire).
Parmi ces 956 contrats aidés, 250 contrats AADE (aide administrative à la direction d'école) sont transformés en... 140 contrats AVS auprès d'élèves en situation de handicap car le SG a rappelé la priorité du gouvernement : accompagner les élèves en situation de handicap. En effet, 400 demandes sont en attente selon la MDPH...
Comme exemple Lors de la 1e commission de recrutement départementale : 16 CUI AADE non renouvelés en septembre, 12 postulent sur un poste AVS et seulement 6 vont avoir un nouveau contrat AVS...

Pour FO, ces réponses sont inacceptables !

C'est d'un véritable plan social dont il s'agit. C'est d'autant plus inadmissible pour des personnels précaires, proches de la retraite pour un grand nombre d'entre eux, sans perspective de retrouver un emploi. Dans le département, cette suppression va laisser sans emploi des dizaines et des dizaines de personnes intervenant dans les écoles.

Pour le SNUDI FO, les revendications demeurent :

- maintien de tous les contrats aidés (que ce soit en aide administrative ou auprès des élèves handicapés)
- transformation de ces contrats aidés en emplois statutaires dans la Fonction Publique


Le SNUDI FO 95 reste disponible pour toute démarche unitaire intersyndicale oeuvrant au maintien de tous les contrats aidés dans les écoles et leur transformation en emplois statutaires.