>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adhérer au SNUDI-FO !

 

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne par CB

cliquer ici pour adhérer en ligne et payer par virement(s) ou chèque(s)

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Dans les départements, les IA-DASEN choisissent les écoles désignées volontaires pour subir une évaluation décole en 2022-2023.

Le SNUDI-FO rappelle que ce dispositif, véritable outil de privatisation et de mise en concurrence des écoles, sattaque frontalement au statut des personnels en mettant en œuvre :
- une auto-évaluation où lécole serait évaluée par les personnels, les parents, les élèves, les « partenaires », les élus...
- une évaluation externe où un audit de lécole serait rédigé par « une personnalité extérieure ».

Ces deux rapports constitueraient la base de la rédaction du projet décole.
Dans les départements, les collègues nacceptent pas et sorganisent avec le SNUDI-FO, souvent de manière intersyndicale, pour refuser linstauration des évaluations décole.
- En Haute-Garonne, près dune centaine décoles ont contresigné la motion de la réunion syndicale adoptée à Lanta refusant les évaluations décole ; le SNUDI-FO sera reçu par linspecteur dacadémie sur cette question ;
- En Indre-et-Loire, plus dune dizaine décoles adoptent un appel refusant les évaluations décole et rejoignent sur cette base le rassemblement organisé le 22 juin devant la DSDEN sur la question des postes ; lors du CTSD, la FNEC FP-FO, le SNUipp-FSU et la CGT educaction exigent ensemble que lIA-DASEN renonce aux évaluations décole et avec le SE-UNSA que les écoles ayant exprimé leur refus sortent du dispositif ;
- En Savoie, le SNUDI-FO et le SNUipp-FSU proposent aux écoles de contresigner une motion indiquant à lIA-DASEN quelles ne sont pas volontaires pour participer à ce dispositif et quelles en exigent labandon ;
- En Mayenne, le SNUDI-FO, le SNUipp-FSU et la CGT Educaction proposent de reprendre un appel se concluant par « Aucun décret, aucun texte réglementaire ne nous contraint à accepter ces évaluations décole. (...) Nous refusons de rentrer dans ce dispositif dévaluation décole, et nous appelons chaque enseignant, chaque école du département à refuser cette proposition » ;
- En Lozère, les syndicats SNUDI-FO, SNUipp-FSU et SNALC rédigent une pétition commune pour labandon des évaluations décole ;
- Dans le Val-de-Marne, 96 collègues réunis avec le SNUDI-FO et le SNUipp-FSU adoptent une motion demandant « labandon des évaluations décoles, auxquelles ils refusent de sengager » ;
- Dans les Yvelines, les écoles des Mureaux concernées par une évaluation décole sadressent à lIA-DASEN pour les refuser ;
- Dans le Puy-de-Dôme, le SNUDI-FO convoque une réunion dinformation syndicale spéciale « évaluations décole » le 22 juin à Issoire pour organiser les personnels ;
- Liste non exhaustive !

Le SNUDI-FO se félicite que la résistance sorganise face aux évaluations décole que le ministre tente dimposer.

Le SNUDI-FO rappelle encore une fois que rien ni dans nos obligations de service ni dans notre statut ne peut nous contraindre à mettre en place les évaluations décole. Il décide de sadresser immédiatement au ministre en ce sens.
Lors dune réunion intersyndicale, le SNUDI-FO a proposé aux autres organisations syndicales dexiger ensemble labandon des évaluations décole et dappeler les personnels à ne pas y participer.

Le SNUDI-FO appelle les personnels partout en France à refuser collectivement de mettre en place les évaluations décole et à prendre contact avec les syndicats départementaux du SNUDI-FO pour organiser la résistance !

Montreuil, le 23 juin 2022