>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Le 19 octobre, des milliers d’AESH, des enseignants, des parents d’élèves, de Région Parisienne mais aussi de toute la France, sont venus crier leur colère et leurs revendications en direction du ministère.

Des délégations venues de :
Haute-Loire, du Puy de Dôme, du Rhône, de Gironde, des Bouches du Rhône, de l’Isère, du Pas de Calais, des Côtes d’Armor, du Morbihan, de Mayenne, de l’Oise, de Corrèze, de Creuse, de l’Ain, de l’Eure, de Seine Maritime, de l’Yonne, du Var, de l’Allier, du Vaucluse, d’Indre et Loire, du Maine et Loire, des Landes, de Loire Atlantique, d’Ille-et-Vilaine, du Bas Rhin, de Côte d’Or, de la Haute-Garonne, … et de tous les départements de la Région Parisienne.

C’est un mouvement à amplifier, à élargir.

Avec leurs comités départementaux, avec leurs syndicats, ces centaines de délégués ont organisé la montée nationale en direction du ministre, à l’appel de la convention nationale des AESH, qui avait acté la montée à Paris le 19 octobre, lors de la journée de grève décidée par les organisations syndicales FO, FSU, CGT éduc'action, Sud éducation, SNALC et SNCL.

Après les mobilisations massives des AESH, de l'année scolaire dernière et face à la surdité des représentants locaux du ministre, la FNEC FP-FO estime que la convention nationale des AESH a eu raison : c’est le ministre qui est responsable du chaos, c’est donc chez le Ministre, à Paris, qu’il faut aller, là où ça se décide !

Le ministre pensait peut-être s’en tirer à bon compte en proposant une nouvelle grille de rémunération ?
Mais n’est-il pas honteux de maintenir plus de 135 000 personnels sous le seuil de pauvreté ?

Alors disons-le clairement : les AESH ne lâcheront pas la proie pour l’ombre : les AESH veulent un vrai statut !

L'école inclusive est l'affaire de tous. La mise en oeuvre des PIAL est une catastrophe pour les AESH, les enseignants, les élèves et leurs familles.

C'est pourquoi, FO a appelé l’ensemble des personnels de l'Education Nationale à faire bloc avec les AESH pour combattre cette inclusion scolaire sans moyen, qui s’accompagne de la liquidation des structures et des postes spécialisés, et qui précarise et fragilise les AESH.

Une représentante de la Convention nationale des délégués AESH a également pris la parole et a conclu ainsi : « Nous  continuerons à lutter tous ensemble, AESH, enseignants, parents. Ce refus de prendre en compte nos revendications  témoigne d'un mépris de la part de tous : inspecteurs d'académie, recteurs, ministre, président. Nous proposons la tenue d'une nouvelle convention, dans l'unité syndicale, jusqu'à satisfaction des revendications ! »

La co-présidente de la FCPE a indiqué que ce combat rejoignait celui des parents d'élèves : « il est inacceptable que des milliers d'élèves se retrouvent de fait exclus de l'Ecole publique »

Une délégation a été reçue au ministère. Le camarade AESH représentant FO, membre de la Convention nationale AESH, a porté les revendications des AESH. Après une heure et demie de discussions, aucune réponse concrète sur le statut,  sur les salaires, sur les PIAL. FO a expliqué que la nouvelle grille de rémunération ne réglait en rien la situation des  135 000 AESH et que notre combat continuerait jusqu'à satisfaction.

FO participera et appuiera les initiatives décidées par la convention nationale, par les comités départementaux, pour la satisfaction des revendications : un vrai statut, un vrai salaire, pour l’abandon des PIAL !

La résistance s’organise !

Tous ensemble nous pouvons gagner !

19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !
19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !
19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !
19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !
19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !
19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !
19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !
19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !
19 octobre : des milliers d'AESH en manifestation à Paris pour un vrai salaire, un vrai statut et l'abandon des PIAL !