>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adhérer au SNUDI-FO !

 

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne par CB

cliquer ici pour adhérer en ligne et payer par virement(s) ou chèque(s)

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

DECLARATION de la commission exécutive du SNUDI FO 95

MOBILISONS-NOUS pour l’abandon des évaluations d’écoles !

La Commission Exécutive du SNUDI FO 95 réunie mercredi 18 mai a discuté des évaluations d’écoles qu’il s’agirait d’imposer aux écoles sur consigne du ministère.

Si elles sont préconisées par le Conseil de l’évaluation de l’école institué par la loi Blanquer, elles ne revêtent aucun caractère obligatoire.

La CE du SNUDI FO 95 partage l’appel de 27 écoles de la circonscription de Lanta en Haute Garonne, dont l’extrait significatif suivant :

« Nous refusons d’être évalués par les parents, les élus, le personnel municipal, les élèves et les agents du périscolaire.

Nous refusons la mise en concurrence des écoles au profit d’une école des territoires qui n’est pas garante de l’égalité.

Nous réaffirmons la liberté pédagogique individuelle de chaque enseignant sur des programmes nationaux.

Nous refusons la remise en cause des décisions prises par l’équipe enseignante lors des conseils des maîtres.

Nous refusons la mascarade d’auto-évaluation calquée sur le management d’entreprise.

Nous refusons un investissement chronophage dans la mise en œuvre de ces évaluations au détriment de nos missions d’enseignement.

Nous alertons sur la mise au pas des personnels avec l’accompagnement collectif PPCR obligatoire.

Nous refusons cette stratégie du leurre. Ces évaluations d’écoles ne répondent en rien à nos besoins et revendications.

Nous alertons sur les conséquences d’une évaluation qui conduit à la définition d’objectifs, à la « contractualisation d’objectifs », à la territorialisation de l’Ecole contraire à l’idée même du service public.

Aucun décret, aucun texte réglementaire ne nous contraint à accepter cette expérimentation. Nous appelons chaque enseignant, chaque école à refuser cette proposition, à ne pas se porter volontaire. »

 

Pour organiser la résistance, la CE du SNUDI FO 95 appelle les collègues du Val d’Oise :

  • à faire appel au syndicat qui pourra se déplacer dans les écoles pour détailler le contenu et les enjeux des évaluations d’écoles
  • à prendre position collectivement dans leur école, en conseil des maîtres, sur le modèle des écoles en Haute Garonne et en transmettant cette prise de position au syndicat
  • à faire connaître massivement le document de 4 pages édité par le SNUDI FO


Le 18 mai 2022.

Dans les départements, les IEN, sur consigne des IA-DASEN représentants du ministre, contactent les écoles pour tenter de leur imposer des « évaluations d’école »...
D’où viennent les évaluations d’école ? En quoi consistent-elles ? Quels en sont les dangers ? Sont-elles obligatoires ?
Le SNUDIFO a décidé de publier ce journal spécial, de manière à alerter tous les personnels sur les dangers de ces évaluations d’école, à les inviter de ne pas les mettre en œuvre et à préparer le mobilisation collective pour obtenir leur abandon !