>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Les fédérations FO, CGT et SUD des personnels enseignants et territoriaux ont appelé à la grève le 14 novembre pour l'abrogation du décret sur les rythmes scolaires et le 5 décembre (lors de cette dernière grève le SNUipp-FSU a décidé de rejoindre le mouvement avec le mot d’ordre de " suspension de la réforme et l'ouverture immédiate
de discussion pour écrire un nouveau décret").
Depuis cette rentrée scolaire 2013, dans le Val d’Oise, seules 16 communes (sur les 163 qui possèdent au moins une école) ont décidé d’appliquer le décret Peillon.
En plus de la désorganisation engendrée dans les écoles, de l’attaque contre les statuts des enseignants, des personnels territoriaux et de la fatigue importante des enfants, cette « réforme des rythmes » est une puissante attaque contre l’Ecole publique, laïque et gratuite, celle de la République. Cette réforme veut consacrer des écoles différentes selon les communes, renforcer ainsi les inégalités existantes et de fait s’inscrit pleinement dans l’acte III de la décentralisation. Cette « réforme », mise à marche forcée, n’est en rien faite pour l’intérêt des élèves.


Comme nous le disions dans un communiqué dès le 14 novembre :
Messieurs Ayrault et Peillon, suspendez immédiatement
cette réforme et abrogez ce décret !


Force est de constater que, de jour en jour, la colère ne cesse de s’amplifier tant du côté des enseignants et des agents communaux directement concernés, que des parents
d’élèves et des élus ( vous verrez également dans ce bulletin, le courrier que nous
avons envoyé aux maires des communes du Val d’Oise).
Nous appelons l’ensemble des militants FO à s’associer à cette mobilisation et à diffuser largement ce document.