>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Tous en grève et dans la rue dès le 5 décembre : appel intersyndical du Val d'Oise

Les syndicats CGT Educ’action 95, Sud Education 95, SNES-FSU 95, SNUIPP-FSU 95, FNEC FP FO 95 réaffirment leur rejet du plan Macron-Delevoye sur les retraites, publié jeudi 18 juillet dernier, qui supprimerait les 42 régimes existants pour instaurer un « système universel de retraite par points ». Avec ce système universel par points, le montant de la retraite serait calculé selon le nombre de points acquis sur toute la carrière, multiplié par la valeur de service du point en vigueur au moment de calculer la retraite : il en découle que le calcul sur la totalité de la carrière, et non plus sur les meilleures années, entraînerait une baisse drastique du montant des retraites et imposerait aux salariés – qu’ils soient du secteur privé ou de la fonction publique – de travailler plus longtemps pour bénéficier d'une retraite leur permettant de vivre.

En outre, la valeur du point serait révisable chaque année, par le gouvernement, en fonction d’une estimation de l’espérance de vie, de la conjoncture économique, de la situation financière du système... Il en serait de même pour tous les paramètres d'ouverture des droits et les dispositifs de solidarité.
En clair, le niveau des retraites n’est plus garanti : lorsque la situation économique se dégrade, le niveau des pensions baisse. Par ailleurs, le projet ne ferait qu’aggraver les inégalités entre hommes et femmes du fait des carrières morcelées pour de nombreuses femmes (congés maternités, temps partiels subis, etc…) et de la suppression de certains droits dus à la naissance d’enfants.

Pour ces raisons, les syndicats signataires de l’appel exigent le retrait du plan Macron-Delevoye, le maintien des 42 régimes existants et le retour à la retraite à taux plein à 60 ans.

Dans une période de fortes mobilisations et d’appels à la grève dans de nombreuses entreprises (RATP, SNCF, transports, EDF, fonction publique, industries chimiques, métallurgie…), les syndicats signataires appellent les personnels à :

  • s’engager massivement dans la grève dès le 5 décembre
  • à participer aux assemblées intersyndicales qui seront organisées le 5 pour décider des suites du mouvement :

➢ A la maison des syndicats de Cergy à partir de 9 heures

➢ A l’espace Mandela d’Argenteuil à partir de 10 heures
➢ A Sarcelles (école Dunant) à partir de 10 heures

  • à participer à la réunion d’informations syndicales commune sur les retraites le samedi 23 novembre de 10h à 12h à Cergy, Maison des syndicats.

Les organisations appellent également à participer à la manifestation régionale du 5 décembre.