>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

Pour comprendre ce qui se joue avec ces constellations, il faut partir de l’origine :­ le protocole PPCR sur l’évaluation des enseignants et son volet « accompagnement » ­ pour aller vers l’objectif du ministre, le « Grenelle » qui vise à totalement individualiser les carrières en instaurant une logique RH (ressources humaines) comme dans le privé.

Le ministre entend imposer à tous les PE au moins deux années sur six de formation en « constellations » (une fois en français, une fois en mathématiques sur six ans) pour une durée annuelle de 30h (contre 18h normalement prévues pour la formation dans les obligations réglementaires de service des PE) cherchant à imposer des visites de pairs et de conseillers pédagogiques dans les classes. Il est demandé aux IA de planifier ce calendrier sur 6 ans dès l’année 2021/2022. Il est tout à fait possible d’en imposer plus comme on le voit dans certains départements.

Il s’agit pour le ministre de mettre au pas les personnels, tant sur le plan pédagogique qu’en les soumettant aux contre­ réformes, allant ainsi à l’encontre de la liberté pédagogique.

Cela passe également par d’autres dispositifs qui s’articulent entre eux : évaluations d’école, renforcement de l’accompagnement PPCR, mise en place d’une hiérarchie intermédiaire pour caporaliser la profession (conseillers pédagogiques, PEMF, directeurs d’école ?) ...

Le ministre cherche à faire de l’école son propre recours. Il veut responsabiliser les enseignants notamment sur les résultats des élèves qui reposeraient sur eux et non plus sur le système éducatif (contre­réformes, manque de moyens...). Le ministre utilise donc ces formations par constellations pour aboutir à son nouveau management, à la France Télécom, basé sur l’accompagnement perpétuel PPCR.

Malgré les pressions exercées, le SNUDI FO continue d'intervenir à tous les niveaux pour aider, soutenir les collègues qui refusent de s'inscrire dans les "constellations".