>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndiquez-vous au SNUDI-FO !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne

 

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

En réponse à l’obstination du ministre qui refuse de s’engager vers une amélioration des conditions d’emploi des AESH et en réponse à la dégradation de leur mission depuis la création des PIAL, les organisations CGT éduc’action, FNEC FP-FO, FSU, SUD éducation appellent les personnels à la grève le 8 avril.

Pour nos organisations, il y a urgence à :
- engager une revalorisation des salaires et la possibilité de contrats à temps complet pour permettre aux AESH de vivre dignement de leur travail
- abandonner les PIAL et la politique de mutualisation des moyens
- créer un véritable statut de la Fonction Publique pour reconnaître le métier d’AESH
- recruter massivement des AESH pour permettre aux élèves ayant des notifications d’être accompagnés à hauteur des besoins

Les syndicats CGT éduc’action, FNEC-FP-FO, FSU, SUD éducation du Val d’Oise :
- appellent tous les AESH à faire entendre leurs revendications à l’occasion de la journée de grève nationale le jeudi 8 avril ;
- appellent tous les personnels de l’Éducation nationale à se joindre à cette mobilisation, à participer à cette grève aux côtés des AESH pour faire valoir l’ensemble des revendications

L’intersyndicale du Val d’Oise appelle à des Assemblées Générales en plein air le matin à partir de 9h30 avant de partir à la manifestation parisienne (départs collectifs possibles en transports en commun à proximité)
- à Cergy devant la préfecture
- à Sarcelles Place de France (centre commercial des Flanades)

Toutes et tous le 8 avril place Edmond Rostand (RER Luxembourg) à 13h pour aller manifester jusqu’au ministère de l’Éducation nationale et faire entendre notre colère !
L’intersyndicale d’Île-de-France a envoyé une demande d’audience à J-M. Blanquer afin de porter les revendications des AESH à l’issue de la manifestation.