>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adhérer au SNUDI-FO !

 

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne par CB

cliquer ici pour adhérer en ligne et payer par virement(s) ou chèque(s)

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

La DASEN a présenté les éléments présents dans la FAQ ministérielle mise à jour le 2 janvier après-midi... veille de la rentrée ! Elle a également précisé certains points et donné des informations départementales.

Le SNUDI FO 95 est intervenu sur plusieurs points.

Il n'a échappé à personne que les conditions de rentrée sont effroyables, qu'elles sont facteur de stress, d'angoisse et mal-être des personnels. En effet, sans même parler de l'inexistence de protections dans les écoles ou du protocole pas plus applicable que les précédents, la "gestion covid" à plein temps est insupportable.

Face au chaos de cette situation et au mépris du ministre, le SNUDI FO 95 invite les personnels à discuter des perspectives de réaction, des perspectives de grève en janvier (la FNEC FP FO a déposé un préavis qui couvre toute la période).

Un appel à la grève interprofessionnelle est d'ores et déjà prévu le 27 janvier. lire l'appel en cliquant ici

 

  • Quelques éléments de la FAQ du 02.01.22 présentés par la DASEN

- moments de "convivialité" prohibés en classe et pour les personnels entre eux.

- instances à la DSDEN et réunions dans les écoles / établissements "à distance" (visio...) jusqu'à nouvel ordre

- réunions avec les parents d'élèves "vivement déconseillées" (visio privilégiées)

- sorties / voyages scolaires : report privilégié sauf situations vues au cas par cas notamment à cause de report impossible (remboursement impossible etc.)

- activités sportives en extérieur...

FAQ du 02.01.22 à (re)lire, à télécharger en cliquant ici

 

  • Contact tracing, règles d'isolement et ASA

- les modèles d'attestation que les parents doivent fournir à J+2, à J+4 ont été transmis aux circonscriptions ce mardi en début d'après-midi

- les anciennes règles d'isolement de cas positifs ou contacts survenus avant le 3 janvier continuent de s'appliquer

- Les règles d'ASA (notamment garde d'enfant pour classe ou structure d'accueil dans l'impossibilité d'accueillir) restent inchangées (cf. p. 30 de la FAQ)

- accueil des enfants de soignants (dont la classe est en par exemple en fermeture administrative) : il est fait, selon les situations variables dans le département, soit dans un "pôle d'accueil" assuré par un personnel (sans classe et volontaire) soit dans leur école et de façon fixe dans une classe de même niveau.

- à ce jour, les enfants des personnels de l'Education nationale n'ont pas d'accueil "prioritaire"

 

  • Moyens de "protection"

La DASEN indique la disponibilité de masques... "50 lavages" à la DSDEN pour les personnels, le réapprovisionnement en autotests qui doit se faire... depuis le rectorat ! Bref.

Pour le SNUDI FO, seuls les masques FFP2 sont réellement protecteurs. Nous le répétons et nous les réclamons depuis 2020 ! Face au mépris du ministère qui refuse de dépenser cet argent (en se cachant derrière les "avis scientifiques" qui sont principalement politiques quant aux mesures de protection) , les personnels sont contraints de se fournir eux-mêmes en achetant personnellement leurs masques chirurgicaux ou FFP2 ! C'est scandaleux.

- une "campagne" est en cours auprès des collectivités pour achat et installation de capteurs de CO2 dans les écoles et établissements

- des tests salivaires "préventifs" sont prévus entre le 3 et le 15 janvier dans un certain nombre de communes dont Saint Gratien, Pontoise, Éragny, Villiers le Bel, Goussainville, Jouy le Moutier...

 

  • Enseignants non remplacés et recrutement prévus... "appui aux directeurs"...

La DASEN insiste sur le recrutement prévu de personnels administratifs contractuels pour le 1er degré dans les circonscriptions, sur la consigne donnée aux IEN de ne pas charger les directeurs d'enquêtes durant cette période... et "l'appui" prévu aux directeurs avec les "moyens que nous avons"... La DASEN reconnaît que les directions d'école sont particulièrement exposées au mécontentement des parents dans la gestion de la "crise sanitaire"...

Effectivement, pour le SNUDI FO, la coupe est pleine et pas sûr que nos collègues supportent plus longtemps l'insupportable !

La DASEN donne le chiffre de 400 à 420 classes non remplacées à la rentrée. Les chiffres, de l'aveu même de la DASEN, sont probablement très en deçà de la réalité !

Les 2 pistes de remplacement de la DASEN (déjà évoquées par le ministère) :

- recruter des contractuels : la DASEN indique la possibilité dans le 95 de 30 recrutements d'enseignants contractuels (avec au moins... bac +2) jusqu'à la fin d'année....

- recruter des enseignants retraités qui ont quitté leur fonction depuis moins de 2 ans... Les bases de rémunération ne sont pas encore finalisées (sic).

Pour le SNUDI FO, face à l'urgence de la situation immédiate, le recrutement de la totalité des candidats au concours CRPE inscrits sur les listes complémentaires (et le réabondement de celles-ci) serait une réponse minimale !

 

  • Formations reportées

Le SNUDI FO 95 a eu confirmation que toutes les animations, formations (constellations...) sont "reportées". Toutes les réunions concernant les évaluations d'écoles le sont également.

Concernant les évaluations d'établissements dans le second degré, la DASEN évoque la possibilité d'un dialogue entre chef d'établissement et équipe d'évaluateurs pour vérifier la faisabilité...

Seules les formations CAFIPEMF et CAPPEI sont maintenues (en distanciel) durant cette période.

 

  • Continuité pédagogique

La DASEN s'est dite vigilante aux plans de "continuité pédagogique" dès lors qu'il y a fermeture administrative d'une classe.

Le SNUDI FO rappelle que :

- le "télé-enseignement" n'existe pas (ou du moins n'est ni réglementaire ni obligatoire). Le "télétravail' ne s'applique pas aux enseignants

- un enseignant malade, covid+, en arrêt... n'a pas à assurer un suivi quelconque de sa classe

La DASEN confirme également que les enseignants présents dans leur école ne sont pas tenus à un suivi "à distance" des élèves non présents. Chacun fait ce qu'il peut !

 

  • Natation

Le SNUDI FO 95 a fait part de l'inquiétude et de l'incompréhension de nombreux collègues quant au maintien de la natation pour les élèves dans un contexte dans lequel le port du masque est redevenu obligatoire, y compris en extérieur à l'école pour les enfants à partir de 6 ans.

La DASEN a évoqué d'abord la possibilité de "discussion locale" des collègues avec les CPC quant aux aspects de "sécurisation" de l'activité... mais a finalement acté que les IEN n'auront pas consigne de faire pression sur les personnels inquiets, pouvant refuser d'aller à la piscine durant cette période.

 

Le SNUDI FO 95 invite l'ensemble des personnels à le saisir pour toute question, difficulté ou demande d'intervention.