>
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adhérer au SNUDI-FO !

 

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

cliquer ici pour adhérer en ligne par CB

cliquer ici pour adhérer en ligne et payer par virement(s) ou chèque(s)

 

cliquer ici pour imprimer un bulletin d'adhésion

Publié par SNUDI FO 95

C’est le chaos dans les écoles et les établissements : la situation est inacceptable et intenable.
Après presque 2 ans de « gestion covid » et 49 protocoles (le dernier sorti le 6 janvier), les personnels sont sidérés. Ils n’acceptent plus le mépris du ministre et ses protocoles tout autant inefficaces qu’inapplicables. Ils refusent la poursuite de cette maltraitance institutionnelle. Et tout cela, toujours sans protection adaptée ! Alors que cela fait deux ans que nous exigeons des masques chirurgicaux et FFP2 gratuits pour tou·te·s, des purificateurs d’air et des capteurs de CO2, rien n’a été donné par le Ministère de l’Éducation. Ce n’est pas une question financière puisque le ministre Blanquer se flatte d’avoir rendu 75 millions d’euros qui faisaient pourtant partie du budget 2021, après les 600 millions qu’il avait déjà « économisés » en 2020. En deux ans, aucun plan de recrutement exceptionnel, aucune décision de création massive de postes ! La seule perspective actuelle du ministre : des recrutements de retraités et de contractuels enseignants à BAC +2… C’est un scandale !

Les personnels des écoles et des établissements réagissent. Dans le Val d’Oise, la grève s’annonce d’ores et déjà massive, particulièrement dans le 1er degré !

Les hôpitaux sont au bord de l’implosion. Depuis le début de la crise sanitaire, rien n’a été fait pour sauver le service public hospitalier : là également, les démissions, les burn-out et les arrêts se multiplient du fait des conditions de travail inhumaines auxquelles les personnels sont confrontés ! Alors que certains services hospitaliers sont en train de craquer du fait de cette nouvelle vague, les lits continuent à être supprimés. Face à l’urgence de la situation et à la volonté de nombreux personnels de manifester leur mécontentement devant tant de mépris, la date du 11 janvier (mobilisation dans la Santé, dans les secteurs du social et du médico-social) a été proposée et diffusée en urgence (en lien notamment et à cause des déclarations d’intention de grève à transmettre par les enseignants du 1er degré). Les personnels se sont massivement emparés de cette date et c’est très bien. Depuis vendredi soir, l’intersyndicale nationale appelle à la grève le 13 janvier.

Les deux dates ne s’opposent évidemment pas. Elles se complètent et donnent une occasion d’entamer un réel rapport de force pour gagner sur toutes nos revendications qui pourra aussi s’exprimer dans le cadre de la grève interprofessionnelle du 27 janvier pour l’augmentation des salaires. D'ores-et-déjà, préparons le 27 janvier !

Nos organisations appellent à participer massivement aux AG pour discuter des suites à donner :

  • MARDI 11 janvier
- BASSIN DE CERGY - AG à St Ouen l’Aumône à 8h45 - UD FO 95 – 38 rue d’Eragny
Puis rassemblement à - 11H avec les soignants en grève devant l’ARS Ile-de-France – 2, av. de la Palette à Cergy
 
- BASSIN D’ARGENTEUIL AG à Argenteuil à 9h30 école élém. Anatole France – 5 mail Stendhal
 
- BASSIN DE GARGES-SARCELLES - AG à Sarcelles à 9h30 (Salle Watteau ou salle des Vignes Blanches à Sarcelles à confirmer)
 
- MANIFESTATION A PARIS AVEC LES SOIGNANTS (départ métro Port Royal à 13h30)
 
  • JEUDI 13 janvier (quelques lieux d'AG à confirmer)

- BASSIN DE CERGY - AG

- BASSIN D’ARGENTEUIL AG à Argenteuil à 9h30 (une demande est déposée à l’espace Mandela/Bourse du Travail, 82, Bd Leclerc)

- BASSIN DE GARGES-SARCELLES - AG à Sarcelles à 9h30 (salle Watteau ou salle des Vignes Blanches à confirmer) -

- MANIFESTATION RÉGIONALE A PARIS (départ 14h Luxembourg pour aller en direction du ministère)